Actualités

18 mars 2019

Une alternative au retrait de permis...


 
L’éthylotest anti-démarrage peut désormais remplacer le retrait de permis. Cette mesure devrait notamment profiter aux professionnels dépendant de leur permis de conduire pour exercer leur activité.
Annoncée en janvier 2018 à l’occasion d’un conseil interministériel sur la sécurité routière elle entre donc enfin en application, après plusieurs mois d’expérimentation.

Dans la pratique, le préfet pourra obliger un conducteur dont le permis a été retiré à la suite d’un contrôle d’alcoolémie positif (avec un taux sous la barre des 0,8 g/l de sang et n’étant pas en récidive) à installer un éthylotest anti-démarrage dans son véhicule pour reprendre la route. L’automobiliste sera alors dans l’obligation de prendre uniquement le volant de véhicules équipés de ce système, pour une durée maximale de six mois, qui peut être prolongée par le tribunal durant cinq ans.

Outre cette obligation, le contrevenant devra également s’acquitter d’une amende pouvant aller jusqu’à 4.500 € et devra prendre intégralement en charge le prix de l’éthylotest (environ 1.300 € ou 100 € par mois en location), ainsi que son installation. De plus, ce système, qui devrait notamment permettre aux professionnels dépendant de leur véhicule de conserver leur emploi possède une petite subtilité : après avoir autorisé le conducteur à démarrer, le dispositif lui demandera de manière aléatoire dans un délai de 5 à 30 minutes après le départ de souffler une seconde fois, véhicule arrêté. Une manière de limiter les risques de fraude, même si le contrôle total reste pour l’heure impossible.

En France, l’alcool reste l’une des premières causes de mortalité sur les routes, puisqu’il est responsable près d’un tiers des accidents mortels. En 2017, pas moins de 1.035 personnes ont perdu la vie dans une collision impliquant un conducteur dont le taux d’alcoolémie dépassait les seuils autorisés, tandis que pas moins de 123.926 délits liés à l’alcool ont été recensés par les forces de l’ordre. Selon les chiffres de la Sécurité Routière, les jeunes sont les plus concernés par le sujet, puisque 25 % des 18 à 35 ans ayant été impliqués dans un accident mortel avaient trop bu...

Auto-cars sur :

Vous cherchez un véhicule ?

Vous cherchez un véhicule précis, des options spécifiques ?

Nous sommes en mesure de vous le procurer en activant notre réseau.

Recherche de véhicule